Quelques souvenirs du temps où j’étais en communauté en Touraine. C’est en septembre 1996 que le Pape Jean-Paul II est venu dans l’Ouest : à Sainte-Anne-d’Auray où il a rencontré les familles, à Saint-Laurent-sur-Sèvres avec les consacrés et à Tours où il a retrouvé les “blessés de la vie” en la Basilique Saint Martin.

Ce fut un moment fort et inoubliable. C’est à cette occasion que Mgr Honoré alors archevêque de Tours a écrit cette prière :

 

Prière à saint Martin
Par le cardinal Jean Honoré, archevêque émérite de Tours

Bienheureux Martin, nous venons à toi.
Soldat de Dieu, Apôtre du Christ,
Témoin de son Évangile et Pasteur de son Église,
nous te prions.

 

Tu étais présent à Dieu dans le grand silence des nuits solitaires,
donne-nous de lui rester fidèles dans la foi et la prière.
Catéchumène, tu donnas au mendiant la moitié de ton manteau,
aide-nous à partager avec nos frères.

 

A travers champs et bois, tu as défié le démon et détruit ses idoles,
apprends-nous en ta garde et protège-nous du mal.

 

Au soir de ta vie, tu n’as point refusé le poids des jours et des travaux,
fais que nous soyons dociles à la volonté du Père.

 

Au Ciel de gloire, tu jouis de ton repos dans la maison de Dieu,
mets en nos cœurs le désir de te rejoindre et de te connaître,
près de toi la joie de l’éternité bienheureuse.

 

Pourquoi parle-t-on d’ “été de la Saint-Martin” ?

Une pieuse légende raconte que lorsqu’on transféra la dépouille de saint Martin, de Candes à Tours, les buissons se mirent à refleurir à son passage le long de la Loire.

Ce miracle serait à l’origine de l’été de la Saint-Martin, un redoux en fait occasionné par des vents du sud-ouest qui touchent la France autour du 11 novembre, fête de la saint Martin.

 

Sœur Fernande HASPOT, Communauté de Verdun

 

X