Vendredi à 20h30 on frappe à la porte. Par précaution, comme il y avait eu un problème dans le quartier l’après midi, sœur Paulette lève seulement le volet.

 

 

En fait 5 garçons de 14-15 ans viennent dire bonsoir. Ils s’installent, bavards comme des pies, posent les questions “traditionnelles”: vous avez connu des gars? Vous avez déjà fait l’amour?

Quelques tentatives de notre part pour élever la conversation… mais notre vie est trop étonnante pour eux. Ils sont gentils, aiment ces courts moments d’accueil, repartent tout heureux, promettant de revenir. 

Être sérieux, pour eux, est vraiment difficile, mais ils écoutent ce qu’on leur dit.

Qu’en pensent-ils? Qu’en garderont-ils dans leur cœur?

Dieu seul voit le fond des cœurs.

Un sème, un autre récolte.


Communauté de Valencienne

X