L’équipe d’aumônerie du Centre Hospitalier de Verdun a vécu de beaux moments de communion et de fraternité à l’occasion de la célébration de la fête de la Nativité de Notre Seigneur.   Trois rassemblements étaient proposés aux personnes malades et à leur famille. La communauté ecclésiale a eu à cœur de rejoindre nos frères et sœurs fragilisés, isolés, du fait de la maladie, du handicap ou encore de  la vieillesse.

Sur les sites de Desandrouins, « aux Alpages », au Moyen Séjour, le jeudi 14 décembre, nous étions une vingtaine de personnes et en Psychiatrie, au bâtiment JC Reil, le lundi suivant une quinzaine. Tous, nous avons fêté la venue de Notre Sauveur, Celui qui s’est fait petit enfant, qui a pris chair de notre chair par Amour pour chacun d’entre nous.

 

 

La messe de l’aumônerie, à l’EHPAD Ste Catherine, habituellement célébrée le jeudi après-midi, a permis à une quarantaine de résidents, le 21 décembre, de se préparer à la naissance de Jésus par un temps pénitentiel, en début de célébration.

Dans le cadre paroissial, à Ste Catherine, la veillée de Noël a lieu le samedi 23 décembre à 20h et le jour de Noël à 10h30.

A St Nicolas, les membres de l’aumônerie qui visitent chaque jeudi les personnes hospitalisées, ont particulièrement veillé aux besoins spirituels, pour apporter la communion à ceux qui le désiraient et faire le nécessaire pour ceux qui souhaitaient recevoir le sacrement de la réconciliation.

Un moment fort de ces célébrations, souligné par certains membres de l’équipe d’aumônerie, fut un partage spontané par quelques personnes, faisant suite à la proclamation de l’Évangile. Nous, qui pouvons être parfois assez frileux à dévoiler à d’autres les lumières que le Seigneur nous a données, avons reçu ces paroles échangées, comme la Parole même du Christ. Nous avons été touchés par leur profondeur, leur simplicité.  « Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. » (Mt 11, 25-27)

 

 

Oui, la Lumière est venue dans le monde. Elle rayonne, en nous et tout autour de nous. Celui qui est venu partager notre condition d’homme a offert sa vie pour l’humanité tout entière. Chaque personne est précieuse aux yeux de Dieu, notre Père. Dans nos souffrances, dans nos difficultés, il y a toujours une lumière, un regard tendre, un sourire attentionné, une main tendue… Dieu vient nous visiter discrètement, sans s’imposer dans nos rencontres, dans les événements qui nous touchent. Dieu n’est pas un Dieu lointain, il est tout proche ! C’est ce que nous invite à accueillir et méditer, chaque année, Noël, cette fête de l’Incarnation de la deuxième personne de la Trinité.

Nous voulons saluer la délicatesse des personnels soignants et administratifs qui ont facilité l’organisation de ces événements. Ils ont soutenu notre démarche en réalisant des affiches, en informant eux-mêmes les différents services et en réalisant les transferts des personnes désireuses de participer à l’Eucharistie.

Nous remercions chaleureusement les pères Jean-Louis Blaise et Charles Lorentz pour leur disponibilité et leur dévouement. Un grand MERCI également à Anne-Marie Quenet qui a animé avec talent ces célébrations eucharistiques. Confions, à la Vierge Marie, chacune des personnes malades, vieillissantes, leurs proches, le personnel du Centre Hospitalier et tous les cœurs de bonne volonté qui œuvrent à faire grandir, jour après jour, le Royaume de Dieu.


L’équipe d’aumônerie du CH de Verdun

X