En 2007, un Franciscain de Toulouse, Alain Richard lance cette manifestation pour protester contre l’enfermement des « sans papier » et contre leur condition de rétention dans les centres de rétention administrative.

Aujourd’hui dans plus d’une centaine de villes des chrétiens ou non chrétien se retrouvent une fois par mois pendant une heure, debout, en cercle et en silence, et sur une place publique.

« Nous sommes dans une attitude de non violence. La présence de personnes différentes me frappe. La dernière fois il y avait à ma droite un grand patron d’une entreprise et à ma gauche, un syndicaliste de Force Ouvrière. Pendant une heure, je réfléchis, je prie, je pense aux migrants qui ne quittent pas leur pays par plaisir, et aux conditions d’accueil qui ne sont pas dignes… » dit une dame. Des gens passent, lisent les panneaux qui sont dans notre dos, et nous répondons aux questions. Quelquefois, ils restent avec nous….

A Agen, comme à Toulouse, Bordeaux, Pau et ailleurs…. Nous nous retrouvons une fois par mois avec des membres de l’ACAT, de la Cimade, du CCFD, Amnesty international, le MRAP, la pastorale des migrants, le secours catholique, l’Eglise catholique et Protestante sur une place publique au centre ville.


Communauté de Agen

X