Cinq moments de la vie du Christ ont été choisis par  Jean Paul II pour méditer les Mystères Lumineux, entre autres la Transfiguration, priés ici à la chapelle de la Médaille Miraculeuse.

 

 

Marc 9,2

Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmène, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux.

 

 

Petite méditation sur l’ évènement

Jésus prend a part Pierre, Jacques et Jean, les trois disciples privilégiés qu’il avait déjà choisis pour assister au retour à la vie de la fille de Jaïre, et qu’il prendra à ses côtés à Gethsémanie, et le emmène au mont Thabor. Et là, Jésus fut transfiguré. Non seulement son visage mais aussi ses vêtements deviennent éclatants. Apparaissent aux côtés de Jésus, Elie et Moïse, symboles de la parfaite harmonie et continuité de l’Ancien et du nouveau testament. La nuée lumineuse du Père, du Fils et du Saint Esprit va reposer sur les disciples. Comme autrefois sur le SinaÏ Dieu parle à travers la nuée. La voix s’adresse non pas à Jésus, comme à son baptême, mais aux disciples. Elle les confirme dans leur foi à la divinité du Christ : « Celui-ci est mn Fils bien-aimé ». Elle les fortifie dans leur attachement à sa doctrine et à son enseignement : « Ecoutez-le ».

 

 

Avec la chapelle de la Rue du Bac

La chapelle à été bénie solennellement le 6 août 1815, en la fête de la Transfiguration

 

 

 

 

Des grâces pour maintenant

La transfiguration du Seigneur jette une lumière éblouissante sur notre vie quotidienne. En se manifestant aux disciples tel qu’il est réellement c’est-à-dire le Fils de Dieu, le Christ nous découvre le destin transcendant de notre nature humaine. Demandons par Mari la grâce de découvrir dans la divinité de Jésus un motif d’assurance dans l’apostolat, de Foi et d’Espérance dans l’épreuve.

 

 

Clausule : … et Jésus transfiguré le fruit de vos entrailles

Etincelle : Comme un Père aimant, Dieu nous prépare aux épreuves de la vie par des grâces qui nous unissent plus fortement à Lui

 

 

 

« Celui-ci est mon Fils bien aimé en qui je trouve MA JOIE ECOUTEZ LE ! »

Ecouter la voix de Jésus et l’entendre nous appeler par notre prénom

est une bénédiction : un appel à le suivre qui oriente toute notre vie.

Que le témoignage de Pierre puisse résonner

à travers toute notre vie.

« Cette voix venant du ciel nous l’avons-nous-mêmes entendue

quand nous étions avec Lui sur la montagne sainte.

Et ainsi se confirme pour nous la Parole prophétique.

Vous faites bien de fixer votre attention sur elle comme sur

une lampe brillant dans un lieu obscur jusqu’à ce que paraisse le jour et que

l’étoile du matin se lève dans vos cœurs. » ST PIERRE 1, 16 – 19

 

 

 

 

Sr Chantal Bernier
X