Guirlandes lumineuses, boules multicolores dans toute la maison, à l’intérieur comme à l’extérieur ; neige sur les vitres…

Des sapins décorés par les résidents ;

Une magnifique crèche dans le hall d’entrée, accueillant les familles ;

Des tables délicatement ornées etc…

Et que dire des menus ? Les chefs cuisiniers se sont surpassés pour faire plaisir.

Oui, la directrice et ses équipes ont déployé le maximum pour créer une ambiance festive malgré le contexte contraignant des consignes sanitaires aussi bien côté famille que résidents.

Mais le sommet aura sans doute été avec la messe du 24 décembre qui a réuni les sœurs, la directrice et de nombreux résidents.

 

 

Dans le respect des barrières sanitaires, la communauté s’est retrouvée l’après-midi de Noël, en salle d’animation, pour un joyeux partage fraternel : des chants de Noël, un montage sur l’esprit de Noël, puis un petit sac contenant des surprises et quelques douceurs. Nous étions heureuses de nous retrouver pour ce temps de partage après une longue période de séparation due au Covid.

Dans la semaine, huit d’entre nous, ont été faire « Epinay by night » : l’avenue Charles Gounod était digne des Champs Elysées !

Le 31 décembre, une célébration très fervente devant l’exposition du Saint Sacrement, nous a permis de terminer l’année devant le Seigneur avec nos pardons et nos mercis ; nous lui avons confié l’année qui vient.

L’après-midi du 1er janvier, nous nous sommes à nouveau retrouvées en salle d’animation. Toutes étaient heureuses. Florette et Capucine ont animé ce joyeux temps communautaire avec beaucoup d’improvisation et de talent.

Merci à toutes les organisatrices qui ont mis toute leur ingéniosité pour rendre ces temps de fêtes merveilleux. Oui, nous avons ouvert la porte de nos cœurs pour aller vers et rencontrer les autres et nos sœurs, ce qui fut source de joie.

 

La communauté des FDLC d’Epinay-sous-Sénart

 

X