Trinité Sainte, Mystère d’Amour UN et indivisible…
Révélé par le Père dans l’Incarnation de sa PAROLE, le FILS
Par la puissance de l’ESPRIT
Pour la Rédemption des frères.

 

 

« Ô mort où est ta victoire ? »

NOËL… une « douce nuit » illuminée, dans la gloire de Dieu, par ces paroles du chant des anges : « Je vous une grande joie… aujourd’hui vous est né un Sauveur, … vous trouverez un enfant nouveau-né enveloppé de langes et couché dans une crèche… »,

GLORIA ! Gloire au ciel,
GLORIA ! Paix sur terre

Bonne nouvelle ! Aube nouvelle !

 

« Ô mort où est ta victoire ? »

Au bout de cette « douce nuit », une autre nuit, silencieuse et brillante, éclatante, une autre bonne nouvelle, la même en son achèvement.
Au matin du troisième jour :
Deux hommes en habits éblouissants se tiennent devant des femmes éperdues de douleur après la passion, le crucifiement et la mort du Maître, … des femmes éperdues de stupeur, de frayeur, mais saisies, bouleversées par la parole de l’ange :
« Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ?… Il est ressuscité… »

ALLELUIA !

Amour gratuit, magnificence, prodigalité incommensurable, foisonnement de vie, oui … abondance et surabondance dans le don du Père qui nous engendre par la souffrance, la passion et la mort du Fils à la vie, à la joie.
« Si le grain de blé tombé en terre… »

Dans l’humilité, le dépouillement, la souffrance, la vérité de l’Homme nouveau, une humanité nouvelle surgit.
PÂQUES. PASSAGE. CHEMIN tracé pour aujourd’hui très particulièrement, …
pour que, aujourd’hui, nous marchions les yeux et le cœur ouverts sur le but fixé :
LA VIE … dans le Christ vivant.

PÂQUES… La vraie vie, la vie éternelle, c’est le Christ, c’est la vie du Christ en nous.
« Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ?… Il est ressuscité… »

ALLELUIA ! ALLELUIA !

Qu’éclate dans le ciel la joie des anges !
Qu’éclate partout la joie du monde !
Qu’éclate dans l’Église la joie des fils de Dieu !
Ô nuit qui nous rends la lumière,
ô nuit qui vis dans sa gloire
le Christ Seigneur.

Bonne nouvelle ! Aube nouvelle… d’une Vie nouvelle, éternelle. Christ est vivant !

ALLELUIA ! ALLELUIA !

Alors, laissons exploser notre joie et restons présentes à cette Présence, laissons exploser notre prière en forme d’action de grâce qui est aussi, de fait, prière d’intercession pour les frères, tous ceux qui ne connaissent pas cette Présence en eux, source inaltérable de vie.
Au-delà de tout, de toute souffrance, dans la souffrance même… les yeux ouverts sur la promesse de vie réalisée dans le Christ,
« Dieu c’est quand on s’émerveille. »

ALLELUIA ! ALLELUIA !

Très JOYEUSES FÊTES DE PÂQUES
JOYEUX ALLELUIA !

 

Sœur Alice PONS, Communauté de Marseille Notre Dame
X