Dans le cadre national du concours du « Printemps des Poètes », Montolieu, village du livre, a invité à participer en écrivant une vingtaine de lignes sur le thème de « LA BEAUTE ». Une sœur résidente de l’EHPAD a écrit un petit texte sur le jardin de la maison :

 

 

Dans la maison de retraite où je réside désormais

J’aime sortir dans le jardin, m’asseoir et regarder le ciel

Le printemps vient d’arriver, la vie dans la nature réapparaît

Le soleil a déjà tout embrasé, une douce chaleur vient me caresser

Rester là, sans rien faire, seulement regarder et écouter

On ne peut que se taire et contempler devant tant de beauté

Les nombreux arbres fruitiers qui jusque-là paraissaient desséchés

De fleurs blanches et rosées sont maintenant parés

Un agréable parfum s’exhale des cerisiers, amandiers et pruniers

Ils nous offriront de bons fruits, prêts à être dégustés

Sur le sol, des pâquerettes, des violettes, dans l’herbe ont poussé

Un magnifique tapis s’offre à mes yeux émerveillés

Un oiseau au plumage coloré saute de buisson en buisson

Il est là, si près, que je pourrais l’attraper, mais il est si heureux en liberté !

Dans le grand bassin la grenouille coasse, sous un nénuphar bientôt épanoui

Autour d’elle, dans une sarabande, carpes et poissons, sont frétillants de vie

Une personne dans l’allée, avance et s’approche de moi, elle a l’air si fatiguée

Aidée de sa canne, au bon du soleil, elle essaie de marcher

Avec un sourire rempli de bonté son visage ridé devient illuminé

Nous échangeons quelques mots, elle me souhaite une bonne journée.

Je reprends le chemin de ma chambre, « oui, ce sera une bonne journée ! »

A la beauté de la nature s’ajoute celle de la personne rencontrée.

 

                                           

                                                             

 

 

 

SORTIE A LA FERME

 

Profitant d’une semaine de beau temps, notre animatrice Clotilde organise une après-midi à Cabardès, village situé à une quinzaine de kilomètres de Montolieu, au Sud de la Montagne noire. Ce sont les fils d’une résidente de l’EHPAD qui nous invitent à venir passer un moment dans leur ferme.

11 inscriptions, dont 2 personnes en fauteuils roulants.

Nous nous embarquons en début d’après-midi et tout au long de la route nous admirons le paysage fleuri et bien dégagé. En traversant le petit village de Brousse, nous nous rappelons le moulin à papier que nous avons visité il y a quelques mois.

Un petit arrêt au Centre Equestre de Cabardès où nous faisons la connaissance de 30 chevaux, qui, impeccables et bien entretenus attendent cavaliers et cavalières.

Ce Centre Equestre à de nombreuses fonctions : accueil, promenades, formations, sessions, compétitions.

Nous croisons un groupe de collégiennes qui viennent s’entraîner et avec lesquelles nous entrons en relation. Toutes heureuses elles nous proposent de nous faire quelques démonstrations et après un temps d’échauffement de leur cheval nous assistons à un petit spectacle de marche, de trot, de galop et même de sauts d’obstacles ! C’est un régal de les voir évoluer et nous serions bien restées encore un peu à les regarder mais nous sommes attendues à la ferme située un peu plus haut.

Nous sommes étonnées en arrivant à la ferme de voir que dans un si bel environnement et avec un si beau temps, les 4O vaches sont à l’intérieur.  Les propriétaires du lieu nous expliquent que dès le lendemain elles retrouveront leur pâturage mais pour les sortir il a fallu attendre que l’herbe ait repoussé.

Ces vaches laitières sont l’objet d’un grand soin et leur lait part chaque jour à Toulouse dans les entreprises Yoplait et Candia.

Elles sont vraiment sympathiques, se laissent volontiers caresser et nous gratifient de bons coups de langue.

Notre animatrice prévoyante a tout apporté pour le goûter en plein air, même le cake préparé le matin à « l’atelier cuisine », mais les enfants de Mme C… (qui malheureusement ne peut plus quitter l’EHPAD) insistent pour que nous entrions dans la maison où nous serons mieux installées ! Sur la table tout est préparé : le bon lait de la ferme, le chocolat chaud et même le gâteau à la crème de lait… Quel bon accueil et quel bon moment de convivialité ! Les deux fils et la belle fille nous parlent de leur travail à la ferme, des parents qui avant eux ont travaillé dur…. Ils sont heureux de nous recevoir et nous d’être avec eux.

Quelle belle après- midi, c’est un peu comme si on était parties en vacances !

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

La communauté de Montolieu