« Partager dans la paix et la joie pour voir Noël autrement ». C’est le thème que la commission pastorale a choisi pour faire vivre ce temps de Noël à la communauté éducative du lycée et du CFC Vincent de Paul. C’est dans la diversité des propositions que nous retrouvons chaque mot important de ce thème.

Pour permettre aux élèves de prendre conscience que la période de l’avent nous prépare à fêter Noël et pour retrouver le sens de cette fête liturgique, des affiches ont été diffusées dans le lycée.

 

 

Nous avons ensuite rendu concret chaque mot du thème de Noël.

Le partage et la joie ont trouvé une large place dans les projets proposés aux élèves.

Les actions de Noël travaillant au lien avec les personnes isolées, démunies ou, tout simplement, de notre entourage ont été nombreuses. Une classe de troisième a confectionné des cartes pour remercier les personnes qui entretiennent le lycée à la fin de chaque journée. D’autres ont distribué des cartes de vœux aux voisins qui supportent avec patience le bruit que peut occasionner la présence d’un lycée en plein centre-ville. Plusieurs classes ont mené des actions en lien avec des EHPAD : confection de cartes et de crèches en argile que les jeunes sont allés offrir aux résidents, animation par les jeux, les chants. La rapidité de la rencontre n’a pas empêché que les échanges soient chaleureux, emplis de joie pour tous. Les personnes âgées ont reçu des crèches. Les jeunes ont eu en cadeau de découvrir le bonheur  qu’ils peuvent apporter  grâce à  des actions  toutes  simples. Des chorales intergénérationnelles se sont improvisées, faisant naître le fort désir d’une prochaine rencontre.

Une enseignante a proposé à une classe que chaque élève réalise quatre Bonnes Actions pendant l’avent puis de les présenter en arts appliqués sur une affiche. C’est ainsi, notamment, que les couloirs se sont vus débarrassés des papiers qui traînent afin d’épargner les personnes qui assurent la propreté des locaux.

Le partage n’a pas été en reste et adultes comme élèves ont été appelés non seulement à prendre soin de ceux qui traversent des difficultés mais surtout à vivre avec eux des moments forts. Une classe s’est mobilisée pour récolter des fonds, fabriquer des sandwiches et les distribuer aux personnes sans-abri de la ville.

Plusieurs collectes ont été mises en place : bonnets, écharpes, gants et couvertures pour les personnes aidées par les Equipes Saint Vincent, produits d’hygiène.

Enfin, pour la deuxième année, les classes se sont mobilisées autour du repas intitulé « Noël chez Vincent ». Notre établissement invite une cinquantaine de personnes en situation précaire ou isolée à venir partager un repas de Noël avec les jeunes et les adultes du lycée et du CFC. Le projet est pensé par un enseignant du lycée, soutenu par une équipe d’adultes, relayé par les associations partenaires (Equipes St Vincent, Secours Catholique, Ensemble pour l’espoir) et, surtout, par les savoir-faire de nos élèves : courriers et reportage de la journée par les classes de Gestion-administration, confection de cadeaux par les classes de couture, animation pour les adultes et prise en charge des enfants par les classes de soins à la personnes et CAP petite enfance, accompagnements des déplacements par les Agents de sécurité, préparation et service du repas par les CAP ATMFC … Environ deux cents élèves sont mobilisés. L’ambiance chaleureuse fait dire aux hôtes comme aux invités que chez Vincent, nous nous sentons en famille.

Un temps de prière, ouvert aux élèves comme aux adultes, a été organisé au lycée et au CFC. Intitulé « Temps de prière chrétien universel » par une élève, il a permis à ceux qui le souhaitent, chrétiens ou pas, d’accueillir dans leur vie l’action du Dieu qui prend chair par Marie. Ayant entendu le texte du livre d’Isaïe nous annoncer que les boiteux marchent, les aveugles voient, les sourds entendent, nous avons prié pour que Dieu vienne nous rejoindre dans nos difficultés qu’elles soient vis-à-vis des autres ou de nous-même.

 

Cette annonce de la naissance du Sauveur étant source de joie, nous avons  proposé aux élèves de finir l’année par un temps de fête. Beaucoup ont mis leurs talents aux service de la joie : la prédication du père Paco qui nous a invité à ne pas nous laisser voler les talents que Dieu a mis en nous, services informatique et maintenance pour l’installation du matériel, enseignants et élèves pour les chants, le CVL pour une danse. Nous avons même été rejoints par les résidents d’un EHPAD qui avaient exprimé à nos élèves le désir de se joindre à notre fête pour chanter avec eux.

Avant de se rendre à l’église des Carmes où a eu lieu la fête, toutes les classes ont travaillé sur le thème et noté sur une étoile le sens qu’elles perçoivent de Noël. Une fois arrivés à l’église, après le récit de la nativité, ces étoiles ont été fixées sur le ciel d’une crèche où l’on voyait Joseph et Marie attendre l’enfant Jésus.

 

 

La liste de tout ce que nous avons vécu ne peut pas être exhaustive. Nous pouvons cependant partager la joie de nous être préparés à Noël à travers de grands projets mais aussi de petits actes vécus dans la discrétion des amitiés car c’est dans le secret de nos cœurs que commence à naître l’Enfant et l’amour de Dieu qu’il est venu nous apprendre à accueillir

.

X