L’Apôtre St Jean dans l’Evangile nous dit au moment de la mort de Jésus (chapitre 19 verset 34) : «un des soldats d’un coup de lance, le frappa au côté et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau »  Le sang répandu est le signe de l’amour que Jésus offre à chaque homme et femme de tous les temps.

     L’eau nous ouvre la vie nouvelle et nous fait fils et filles de Dieu, par le Baptême que nous recevons, pour vivre de la vie même du Christ.

Jésus ne cesse de rappeler son amour et la multitude de grâces qu’il veut répandre sur le monde.

     

Le 27 décembre 1673, à Paray le Monial, Sœur Marguerite-Marie Alacoque voit dans une apparition le « Cœur de Jésus ». En juin 1675 Jésus lui montre son Cœur et lui dit : « Voilà ce cœur qui a tant aimé les hommes »

Jésus lui demande qu’une fête particulière soit instituée pour honorer son Cœur et réparer les outrages qu’il a reçus dans la sainte Eucharistie. Il promet des grâces abondantes à ceux qui lui rendront cet honneur. Cette fête, célébrée par l’Eglise le vendredi après l’octave du Saint-Sacrement, a lieu cette année le 27 juin.

       La dévotion au Sacré Cœur nous invite à fixer notre attention sur le cœur aimant de Jésus, compatissant et miséricordieux.

Trois siècles après le message du Sacré-Cœur à Paray-le-Monial, Jésus demande de l’aimer pour ceux qui ne L’aiment pas. Au XX siècle le Christ dira à sainte Faustine : « Je ne suis qu’Amour et Miséricorde. » 

C’est une invitation à la confiance, une invitation à aimer Dieu et son prochain, une invitation à rencontrer le Seigneur de façon unique. Jésus Vivant veut rencontrer chacun personnellement, Il veut parler à chacun, consoler chacun. Il offre son amour et son pardon à chacun.

       Vivant au sein d’un E.H.P.A.D, pour l’Eucharistie du dimanche, nous réunissons toutes les personnes qui le désirent, la plupart en fauteuils roulants et avec troubles cognitifs. Ils sont plus ou moins « présents » au cours de la messe, mais la communion est un moment privilégié, pendant lequel leurs visages sont rayonnants. Ils et elles réalisent que Jésus dans l’Eucharistie vient à eux.

Jésus est bien présent en chacun de nos frères et sœurs, nous remercions le Seigneur de cette puissance d’amour qui enveloppe tout Homme.

Très bonne fête à tous

La communauté de Metz – Belletanche

X