En ce temps où ne pouvons pas encore nous rassembler en communauté, les sœurs qui le pouvaient ont consigné par écrit ce qu’elles ont médité et prié en pensant à la fête de l’Ascension. Cet édito est donc une mise en commun de nos « bonnes pensées ».
En cette période de pandémie dont les retombées sanitaires, sociales, économiques se font sentir dans tous les pays, en ce moment où les pauvres deviennent encore plus pauvres, en ces jours où la crise sanitaire prive des millions de chrétiens de rassemblements, d’Eucharistie et de Sacrements, où de nombreuses familles sont endeuillées, la fête de l’Ascension nous fait toucher du doigt combien nos relations humaines sont limitées dans le temps, le temps d’une vie où ceux que nous aimons rejoignent la maison du Père et combien dans nos épreuves et nos désarrois le Christ est proche de nous.

Le départ de Jésus vers son Père nous fait entrer de plus près dans ce que vivent les apôtres : ils sont tristes, ils ne pourront plus voir Jésus, le toucher, lui parler de vive voix, leur relation avec lui sera différente. Comprenant leur tristesse Jésus leur explique le pourquoi de son retour vers le Père : « Je vous dis la vérité : c’est votre intérêt que je m’en aille, car, si je ne m’en vais pas, le défenseur ne viendra pas à vous ; mais si je pars, je vous l’enverrai. » Jn 16,7

La fête de l’Ascension nous invite à la confiance, à l’action de grâce elle est aussi un envoi en mission.


LA CONFIANCE

Car nous ne sommes pas seuls, Jésus nous le dit : « Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps. » (Mt 28, 20) En plus il nous promet un autre défenseur : « Quant à moi, je prierai le Père et il vous donnera un autre défenseur qui sera pour toujours avec vous. » (Jn 14,16) Comment ne pas être affermis dans notre foi avec une telle promesse ? Sous la mouvance de l’Esprit nous sommes délivrés de la peur : « Le défenseur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. » Jn14, 25


L’ACTION DE GRÂCE

L’Ascension de Jésus nous dit avec force son amour infini et l’amour infini de Dieu notre Père envers chacun de nous. Jésus part, il est enlevé au regard de ses apôtres, enlevé à notre regard humain, mais il part rejoindre le Père, ce n’est pas pour nous oublier, au contraire puisqu’il nous prépare une place dans son royaume. Il ne nous laisse jamais seuls, par sa Parole, par son Eucharistie, il est toujours vivant au milieu de nous et tout spécialement dans le plus démuni. Il se manifeste à nous par le dévouement des soignants dans notre maison, mais aussi par toutes les personnes, qui au cours de cette crise trouvent toutes sortes de moyens pour garder du lien et venir en aide à leur prochain. Il ne cesse de nous combler de son amour, si nous nous abandonnons à lui dans la confiance.


L’ENVOI EN MISSION

Comme ses disciples, Jésus nous donne aussi la mission de témoigner de lui autour de nous. Ce n’est pas un chemin facile, c’est chaque jour, à travers les évènements qui nous bousculent, dans les manques que nous ressentons à cause de la distanciation nécessaire en ce moment. La fête de l’Ascension nous provoque à oser rendre compte de notre foi en la présence vivante du Christ au cœur de notre quotidien par notre qualité de présence et d’attention par nos regards bienveillants, nos sourires, par le support, la patience dans un climat de prière et de paix. L’Esprit Saint est là pour nous y aider.


EN CONCLUSION

La fête de l’Ascension inaugure la neuvaine de prière préparatoire à la fête de la Pentecôte. Nous sommes invitées à entrer au Cénacle avec les apôtres pour prier avec Marie « Tous, d’un même cœur, étaient assidus à la prière, avec des femmes, avec Marie la mère de Jésus, et avec ses frères. » (Ac 1, 14)

Dans un de ses écrits spirituels, intitulé « Occupation de l’âme de l’Ascension à la Pentecôte » A.10 p.701, Sainte Louise nous dit entre autre : « Je me souviendrai aussi souvent des dispositions des saints apôtres pour recevoir le Saint Esprit, principalement leur tranquillité à l’attendre. »

Dans l’attente paisible de l’Esprit Saint, nous vous souhaitons une très bonne fête de l’Ascension !

 

La Communauté d’Origny
X