Cette date, le 8 septembre « coïncide avec la fin de l’été et des récoltes, et nous rappelle que Dieu est fidèle à ses promesses » : en Marie, Dieu « a préparé un temple vivant où son Fils, en s’incarnant, a voulu habiter au milieu de nous et nous donner le salut ».

– Pape François, le 5 septembre 2018 –

 

 

X