Le jour de la sainte Agathe nous avons vécu un évènement assez rare dans notre paroisse.

Après un temps de préparation très dense, Agathe, étudiante de 20 ans, atteinte d’une tumeur cérébrale a été baptisée, a reçu le sacrement eucharistique et de la confirmation.

 

Sa demande insistante est justifiée par le fait que les médecins lui ont dit qu’ils ne pouvaient plus rien pour elle. Néanmoins elle veut manger la vie à pleine dents, elle espère pouvoir aller à Taizé, à Lourdes et se marier en Juillet. Chez elle la vie est plus forte que la mort et, si elle n’a pas été élevée dans une famille chrétienne, sa découverte de Jésus grâce à une amie étudiante lui apporte Force, Joie de vivre, Confiance et Espérance.

Nous étions un petit nombre de paroissiens pour entourer ce  « nouvel enfant de Dieu ». Tous étaient très émus.

 

Monseigneur Dollmann a ensuite écrit ce message :

« Avec la pandémie de Covid, l’épreuve de la maladie et parfois du deuil a rejoint d’une manière directe ou indirecte notre quotidien, Plus que jamais, elle « nous fait sentir notre vulnérabilité et, en même temps, le besoin inné de l’autre » (Message, n.2).

Merci aux personnes malades pour leur participation à la vie de l’Eglise. Merci aux jeunes malades que j’ai pu croiser ces dernières semaines ; à Jimmy qui vient de recevoir le sacrement de la confirmation, au moment où il désire entrer dans la vie professionnelle en faisant face courageusement à une maladie orpheline. Merci à Agathe qui vient de recevoir en urgence les sacrements de l’initiation chrétienne. L’arrêt des traitements ne l’ont pas empêchée de poursuivre son cheminement de foi. Elle est épaulée par ses amis d’études, notamment Mathilde la marraine qui a été confirmée avec elle pour être à la hauteur de sa mission. »

La maladie n’est pas un obstacle pour recevoir les bienfaits de Notre Seigneur quand on lui fait confiance.

Toujours très lucide, une semaine après son baptême, Agathe a reçu l’onction des malades.

Nous suivons sa route, l’entourant de notre amitié, de nos prières.

Que la volonté de Dieu soit faite.

Communauté de Valenciennes

 

 

 

X