Depuis le 19 mars, à la demande de la Préfecture et en partenariat avec la Croix Rouge, l’Œuvre du Berceau de Saint Vincent de Paul accueille des réfugiés ukrainiens. Pour la fête de Saint Joseph, c’est un clin d’œil du Seigneur. En son lieu natal, Saint Vincent doit se réjouir de l’arrivée de ces pauvres.

La Croix Rouge se donne sans compter dans la préparation, l’accueil et l’accompagnement des ces familles. Des bénéficiaires de l’accueil d’urgence se sont mis au service de l’accueil des réfugiés : ménage, aménagement des chambres, surveillance de l’espace de jeux, cuisine… L’un d’entre eux nous a dit qu’il était heureux de faire fonctionner son cœur ! Un autre que de se mettre au service des autres lui donnait du soleil dans la tête ! Les pauvres nous évangélisent.

En attendant ces familles nous avons aménagé un lieu de recueillement avec des icones et des serviettes brodées à la manière ukrainienne.

Un premier groupe d’une cinquantaine de personnes dont vingt enfants sont arrivés. Quelques jours avant, une entreprise nous avait donné des chocolats en grosse quantité. Ce fût une grande joie pour les familles de trouver des chocolats en arrivant dans leur chambre. Pour nous cela est un signe que la Providence nous encourageait à cet accueil.

 

 

Depuis un autre groupe est arrivé. Actuellement nous accueillons 84 personnes dont 38 enfants.

Malgré la barrière de la langue, nous arrivons à nous comprendre et à créer des liens avec ces familles.

Nous sommes témoins du grand élan de générosité que ces arrivées ont provoquées. Beaucoup de personnes nous proposent d’apporter des dons (jeux pour enfants, vêtements, produits d’hygiène…) et se proposent d’être bénévoles. Nous contemplons les sourires des enfants et des mamans. « Dieu soit béni » dirait Saint Vincent.

Un partenariat avec l’ensemble scolaire Vincent de Paul est en train de se mettre en place : les élèves de la section coiffure vont proposer des coupes aux personnes qui le souhaitent, les internes vont venir jouer avec les jeunes et les enfants, certains collégiens apportent leur ancien vélo ou leur trottinette. Certains enfants ukrainiens vont être accueillis dans les classes.

 

Communauté des FDLC du Berceau

X