Un mardi, une classe d’une vingtaine d’enfants en Primaire, de l’école Ste Marie à Lyon, a débarqué dans notre communauté, 8 avenue du Doyenné, pour découvrir notre fondateur Saint Vincent de Paul, à travers divers supports.

 

Joie d’accueillir de la jeunesse dans notre communauté et joie de transmettre le « don du service et de l’accueil à travers la vie de St Vincent de Paul » pour les équipières et « notre vie de servante « pour nous les sœurs !

 

 

Amélia dit : « moi ce que j’ai aimé ici c’est que l’on aide ceux qui sont pauvres ».

 

Sophie dit : « c’est cool chez vous, la maison est grande pour accueillir tout le monde, c’est la classe super ! »

 

Léa dit : moi je vais prier pour tous les pauvres chaque soir dans mon lit avant de dormir.

 

 

 

 

Nathan dit: ” Quand je serais grand, je ferai comme vous : aider les pauvres”

 

Gabriel Dit: ” Je veux que tous les pauvres soient heureux”

 

 

 

 

La journée s’est déroulée en diverses étapes :                                                                                                                                   

– un temps de découverte sur la vie de St Vincent avec un diaporama.                                                                                         

 – un atelier coloriage d’un vitrail.   

– une rencontre-partage avec 2 équipières sur l’explication du fonctionnement « Equipe St Vincent » ; les enfants avaient apporté des denrées alimentaires pour les distribuer aux familles.

– un temps de prière dans la chapelle de la communauté.

Le tout accompagné d’un pique-nique, d’un goûter, et bien sûr, un temps de jeu libre dans la cour de la maison.

Ce fut un temps très convivial et spirituel où St Vincent a parlé dans le cœur de ces enfants à travers les adultes, les aînées dans la foi, afin de transmettre ce qu’elles ont reçu. 400 ans après, le charisme vincentien parle encore aux cœurs de ceux qui se laissent guider par l’Esprit-Saint, pour devenir « apôtres de la charité ».

Ces enfants apportaient leur joie de vivre, ce qui nous a donné beaucoup de bonheur à nous adultes et cela redonne force et courage pour continuer la mission d’annoncer Jésus-Christ dans le cœur des pauvres.

N’oublions jamais, l’enfant est toujours présent en nous ; il suffit de laisser notre intérieur se remplir de l’amour de Dieu, et ne pas barrer la route à la simplicité et à l’humilité.

Merci, chers enfants, de nous redire que Dieu nous aime et que «  les pauvres sont nos maîtres ».

 

                                                                  

La communauté des Filles de la Charité de Lyon

 

X