Grande fête à Salvador de Bahia (Brésil) et à la Maison-Mère ce 2 décembre 2007, jour de la béatification de Sœur Lindalva que nous avons suivie à la télévision. La joie était au rendez-vous.

Son martyre a touché la Compagnie tout entière : une jeune Sœur de 4 ans de vocation, a été tuée par un de ses malades.
C’était le 9 avril 1993.

 

Sa vie et sa mort nous interrogent : une vie brève dans la Compagnie, mais intense par la Foi, toute donnée aux Pauvres qu’elle servait. Sa fidélité et sa prière l’ont préparée à ce don total qu’elle a accepté le Vendredi Saint
9 avril 1993. Le matin à la prière de la communauté elle avait fait le Chemin de Croix, ultime préparation à son don total. Quelques heures plus tard, elle a suivi le Christ sur la Croix.

St Vincent parle du “martyre à petit feu” de notre vocation, une attention et une fidélité renouvelées à chaque instant comme un signe de notre amour du Christ et de l’amour porté aux Pauvres. Sœur Lindalva, en si peu de temps, a accueilli le Christ dans le sacrifice ultime de sa vie. Elle était déjà prête à la Rencontre avec Lui.

Les photos nous la montrent rayonnante.

Merci, Sœur Lindalva. Guide-nous sur notre route quotidienne !

 

“Nous viendrons à reconnaître l’Amour de Dieu en portant la  Croix” – Sœur Lindalva

 

 

 

Sœur Monique JAVOUHEY, Communauté des FDLC de Lyon
X