Comment organiser l’Avent et Noël quand on ne peut faire des célébrations qu’avec 15 personnes ? L’équipe de la paroisse Notre Dame Auxiliatrice du Berleur, dont deux sœurs font partie, s’est réunie pour réfléchir à cette question. Garder l’église ouverte avec une présence accueillante, inviter les gens personnellement, proposer un geste de partage et, comme geste symbolique, mettre chaque semaine une bougie, confectionnée en papier avec un message, sur la couronne d’Avent.

Un panneau qui évoque toute la démarche de Marie, une crèche qui se remplit petit à petit de personnages, un accueil chaleureux, une musique de fond… Les gens sont venus, en famille avec des enfants ou des petits-enfants, le temps d’un tour d’église ou pour un temps de prière plus long, en solitaire, heureux d’avoir un but pour sortir.

La couronne s’est garnie de bougies multiformes et multi-couleur, le tronc pour la collecte d’Avent a donné des centaines d’euros et la manne pour les pauvres ne s’est pas désemplie. Ce témoignage d’une participante et les photos raconteront le reste de cette belle histoire :

 

Je voulais dire merci aux sœurs et à l’équipe pour l’organisation de ces fêtes de Noël si différentes !

Plutôt que de participer à une messe de Noël qui aurait été si « vide », si tristounette avec 14 personnes dispersées aux 4 coins de l’église, j’ai vraiment apprécié les temps de prières accompagnés de musique :

  • le 24, le guitariste : rien que l’écouter c’est déjà une prière !
  • le 25, la flûtiste qui nous a fait chanter, du mieux qu’elle pouvait, elle y a mis beaucoup de sa personne !

Merci à ces musiciens.

Plutôt qu’une fête de Noël ratée, je garderai un souvenir particulier de ces deux moments fugaces mais remplis d’émotion pour moi !

 

La communauté des FDLC de Grace-Hollogne (Le Berleur) en Belgique

 

 

X