Le 11 Février 1858, Bernadette Soubirous, âgée de quatorze ans, accompagnée de sa sœur et d’une amie, était allée ramasser du bois mort sur le bord du Gave, près de la grotte de Massabielle.

            Alors qu’elle enlevait ses bas pour traverser le ruisseau, elle entend un bruit, lève la tête vers la grotte et aperçoit une dame vêtue de blanc. Bernadette fait le signe de croix et récite le chapelet. La dame le dit avec elle. La prière du chapelet terminée, la dame disparaît.

 

            Marie viendra à sa rencontre dix-huit fois entre février et juillet.

 

            Le 25 Février, la dame lui demande d’aller boire à la fontaine et de s’y laver… Après avoir gratté la terre, au fond de la grotte, Bernadette découvre une source.

 

            1er Mars 1858 : première guérison miraculeuse de Catherine Latapie alors que plus de mille cinq cents personnes sont rassemblées autour de Bernadette.

 

            2 Mars 1858 : Bernadette reçoit de la dame une double mission :

 

                        «  Allez dire aux prêtres qu’on vienne ici en procession

                                   et qu’on y bâtisse une chapelle »

 

            Bernadette va trouver le curé de la paroisse, le Père Peyramale, qui ne la croit pas. Mais elle ne se laisse pas intimider, ni par lui ni par ceux qui l’interrogeront ensuite. Elle reste simple et libre.

 

                        «  Je suis chargée de vous le dire, pas de vous le faire croire »

 

            25 Mars 1858 : la belle dame révèle enfin son nom.

 

                        «  Que soy era immaculada concepciou »

 

            Bernadette part en courant répéter au prêtre cette phrase qu’elle ne comprend pas.

 

            16 Juillet 1858 : dernière apparition.

 

            En 1864, Bernadette entre chez les Sœurs de la Charité de Nevers. Elle y mènera une vie de religieuse ordinaire, durant treize ans. Elle y meurt le 16 Avril 1879, à l’âge de 35 ans.

 

            Bernadette ne verra pas la construction de la basilique, consacrée en 1876. Lourdes est un important lieu de pèlerinages qui accueille chaque année plus de six millions de pèlerins.

 

 

            En 2020-2021, durant la pandémie, les chapelains de  Lourdes, en collaboration avec KTO, TV Lourdes et le site des sanctuaires, se sont mobilisés pour permettre au plus grand nombre de suivre les célébrations quotidiennes en direct (messes, chapelets… )

 

            «  O MARIE CONÇUE SANS PÉCHÉS

                        O MARIE CONÇUE SANS PÉCHÉS

                                   PRIEZ, PRIEZ, PRIEZ POUR NOUS

                                               QUI AVONS RECOURS A VOUS

 

 

 

 

Sœur Michèle VEDRENNE, Communauté de Châtillon-sur-Chalaronne
X