« Nous demandons le baptême, pour que Isaac et Mélianna deviennent enfant de Dieu et vrais chrétiens. Nous serons Ià, près d’eux, et, avec l’aide de I ’Eglise, pour leur donner de grandir dans un esprit plein de la présence de Dieu et pour leur apprendre à vivre comme le Christ nous I ’enseigne, c’est-à-dire pour plus de justice, de paix, d’amour et de vérité entre les hommes. Le Seigneur nous a protégé sur notre chemin de migrant, et nous voulons aussi que nos enfants comme chrétiens vivent sous sa grande protection tout au long de leur vie ».

C’est avec ces mots que Chancard et Marie-Francine ont répondu à la question du Père Nikos : que demandez-vous pour vos enfants ?

Le 23 juillet 2022 en l’église de l’Annonciation c’est environ 50 personnes, membres du personnel de la maison de retraite, des membres de la communauté paroissiale, amis qui ont entouré Chancard et sa famille lors du baptême de leurs deux enfants. L’émotion était palpable pour tous, et c’est dans une ambiance chaleureuse pleine d’amitié, de bienveillance et de joie qu’Isaac et Mélianna sont devenus enfants de Dieu.

Lors de la préparation au baptême les parents (originaires du Congo) ont pu exprimer la raison du choix des lectures de la célébration :

1ère Lecture : Ex 14, 5-31

« Comme Moise a guidé son peuple pour vivre une vie meilleure, nous aussi c’est sur une petite barque avec beaucoup d’autres frères et sœurs que nous sommes partis chercher la terre promise. Chacun de nous, nous avions des rêves en tête. Comme Moise et son peuple nous aussi nous étions maltraités dans notre pays, alors en faisant confiance à Dieu nous avons décidé de fuir, nous aussi nous avons traversé la mer pas Rouge mais Egée à la recherche d’une vie meilleure, et nous avons trouvé notre terre promise ici à Syros. Comme Moise a été libéré après avoir fendu la mer et traversé avec tout son peuple, nous aussi nous avons vécu la libération grâce à l’amour de Dieu qui nous a protégé ».

Le baptême a été célébré par le Père Niko curé de la paroisse aidé par le Père Tony, prêtre jésuite belge avec qui nous  beaucoup œuvré dans le camp à Samos et qui a connu la famille lors de leur arrivée en Grèce par la Turquie.

Installée à Syros depuis maintenant 1 an cette famille que nous avons connue à Samos est bien intégrée dans la vie de l’île et dans la vie paroissiale, et cet événement heureux nous a confirmé que oui vraiment ils ont trouvé leur terre promise.

Le Père Nikos dans son homélie nous a rappelé : « Marie-Francine et Chancard doivent être pour nous un exemple. Au-delà des atrocités qu’ils ont vécu, du chemin qu’il ont parcouru ils sont dans l’action de grâce et dans la reconnaissance de la main puissante de DIeu qui veille sur eux avec amour. Qu’ils soient pour nous un exemple. Nous qui sommes souvent grincheux, et dans la plainte envers Dieu ».

Les parrains et marraines des enfants ont exprimés leur grande joie de s’engager aux côtés de Marie- Francine et Chancard sur le chemin de croissance des enfants.

Un repas fraternel a ensuite été partagé à la communauté pour célébrer aux couleurs du Congo et de la Grèce la joie d’accueillir dans la grande famille des enfants de Dieu Isaac et Mélianna !

La communauté de Syros

X